Étiquette : études de droit

Quelle est la durée des études de droit ?

Quelle est la durée des études de droit ?

Les études de droit ont pour réputation d’être longues. Ce n’est pas faux, mais ce n’est pas exactement vrai non plus, voici pourquoi !

Comment vaincre la procrastination ?

Comment vaincre la procrastination ?

On connaît tous cette sensation de remettre les choses à plus tard. Voici quelques astuces pour vaincre la procrastination !

Comment avoir son année en fac de droit ?

Comment avoir son année en fac de droit ?

COMMENT AVOIR SON ANNÉE EN FAC DE DROIT ?

Spoiler alert : Il n’y a pas de recette miracle.

Pour certains, leur cursus universitaire sera un long fleuve tranquille, tandis que d’autres rencontreront plus d’embûches sur leur chemin.

Les études de droit ne sont pas de tout repos. D’ailleurs, les chiffres parlent d’eux-mêmes. Moins d’un tiers des étudiants parviennent à achever leur licence de droit en seulement trois années.

Pour passer les échelons, pas de secret. Les maîtres-mots sont l’appréhension et la rigueur. Comprendre ce qui nous attend et ce qui est demandé par le corps enseignant rend la tâche plus aisée.

Alors, comment faire en sorte de rendre ces études les plus agréables possibles ?

Pour avoir son année sans stresser

(DISPONIBLE EN FORMAT BROCHÉ ET DÉMATÉRIALISÉE)

Être à jour de ses cours

Faire des études supérieures, en jonglant parfois avec un ou plusieurs jobs étudiants pour pouvoir payer les factures, ce n’est jamais facile.

Pour rester à jour de ses cours, l’idéal serait d’aller à tous les cours magistraux afin d’écouter le professeur donner son cours, comprendre pourquoi il aborde telle problématique sous cet angle, et surtout noter le cours à sa façon.

Il est parfois difficile de se rendre à tous les cours pour différentes raisons. Dans ces cas-là, n’hésitez pas à demander à vos camarades de promo ou bien à des anciens élèves de la promo de vous communiquer le cours. Il ne sera peut-être pas à jour de certaines réformes, le professeur aura peut-être changé le plan entre temps, mais au moins, vous aurez une base de travail que vous pourrez compléter avec différents manuels, ou en allant à quelques cours.

faire ses td

Pourquoi bien faire ses TD

Les matières à TD sont généralement des matières à fort coefficient. Celles-ci auront donc un poids certain dans votre moyenne générale.

Surtout, les TD sont une occasion d’approfondir certaines parties du cours, parfois complexes.

Saisissez ces TD comme une opportunité de desceller tous les recoins juridiques d’un sujet.

Profitez de cet instant pour lire la plaquette avec minutie (le professeur n’a pas constitué la plaquette de TD au hasard, comprenez donc la logique de la trame de la plaquette).

Munissez-vous de votre Code afin de surligner l’ensemble des articles et jurisprudences recensées dans la plaquette SI ET SEULEMENT SI le surlignage est autorisé par le professeur. 

Assimiler l’ensemble de ces éléments et comprendre la logique juridique afférente à une matière vous permettra :

  • D’apprendre votre cours plus facilement,
  • De rédiger une copie emplie de sens et d’argumentaires,
  • De participer à l’oral lors des séances de TD.

L’ensemble de ces points ne pourront être que bénéfiques pour votre moyenne générale !

Je profite de ce point pour ajouter une chose importante : Il ne sert à rien d’apprendre par cœur un cours sans comprendre la logique juridique et sans avoir assimilé la méthodologie juridique en amont. Je vous invite donc à vous munir de manuels en conséquence, notamment avec Devenir un AS de la méthodologie juridique !

Ne pas délaisser les petites matières

Petite matière rime avec petit coefficient. 

Ce n’est pas une raison pour les laisser de côté et privilégier les grosses matières.

Pourquoi ? 

Il arrive à tout le monde des erreurs de parcours, et se planter à un examen.

Les petites matières sont là pour vous aider à grappiller les quelques dixièmes de points manquants pour obtenir la moyenne, voire une certaine mention.

Elles permettent également de créer des connexions juridiques entre les différentes matières. Les mettre en avant vous démarquera des autres et fera sortir votre profil et/ou copie du lot.

Ne pas hésiter à demander de l'aide

Être le meilleur dans toutes les matières relève du mythe.

Toute personne est en droit et doit se poser des questions face à telle ou telle problématique juridique. C’est amplement normal.

N’ayez donc aucune appréhension à demander de l’aider à des camarades de promo, à un groupe d’entraide ou bien au corps enseignant.

Je vous invite donc à noter l’ensemble des interrogations et d’aller voir le professeur à la fin du cours magistral, ou bien le chargé de TD à la fin de la séance de TD, afin d’éclaircir ces points.

Échanger avec différentes personnes permettra également de partager des points de vue sur un sujet. Ces mini-débats vous permettront de vous forger votre argumentaire juridique, le compléter, l’affiner, voire le nuancer.

S'accaparer la BU

On ne va pas se le cacher, le coût des manuels universitaires fait mal au portefeuille.

Tournez-vous vers les livres proposés par la bibliothèque universitaire, ou bien ceux disponibles sur votre espace numérique de travail.

Cela vous permettra d’avoir à votre portée une multiplicité de sources, idéal pour compléter vos cours ou vos TD.

S'entourer des bonnes personnes

Notre environnement a une répercussion sur la façon dont nous percevons les choses, et sur notre capacité de travail.

Alliez-vous avec des étudiants à l’état d’esprit positif, qui recherchent les solutions et non les problèmes.

Abordez des problématiques juridiques avec eux, et comprenez leur façon de défendre leur point de vue.

Votre expérience

Et vous ? Quels sont les conseils que vous donneriez à de jeunes étudiants en droit ? Votre expérience est unique !

Comment faire des études de droit sans le bac ?

Comment faire des études de droit sans le bac ?

Si le BAC est la voie d’accès communément admise à l’entrée en fac de droit, il n’est pas impossible d’aspirer à de telles études tout en n’ayant pas un tel diplôme.

COMMENT SAVOIR CE QUE L’ON VEUT FAIRE PLUS TARD ?

COMMENT SAVOIR CE QUE L’ON VEUT FAIRE PLUS TARD ?

COMMENT SAVOIR CE QUE L’ON VEUT FAIRE PLUS TARD ? Tous les enfants entendent au moins une fois cette question : “Et toi, qu’est-ce que tu veux faire quand tu seras grand ?” Cette fameuse question à laquelle certains savaient instantanément quoi répondre, et d’autres 

Comment maintenir un rythme de vie pendant ses études ?

Comment maintenir un rythme de vie pendant ses études ?


 

COMMENT MAINTENIR UN RYTHME DE VIE PENDANT SES ÉTUDES ?

Avant d’entamer cet article, je tiens à vous préciser qu’un petit nouveau a fait son apparition dans la famille des livres : Un Ebook Gratuit ! Il est d’ailleurs complémentaire à cet article, puisqu’il présente, dans les grandes lignes, les traits de caractères requis pour tout étudiant en droit, ainsi que les attentes des Universités ! 😊

Le quotidien d’un étudiant oscille généralement entre la vie étudiante classique (aller en cours, faire ses TD, réviser ses cours, etc.) et la vie de jeune adulte (responsabilités en tout genre et les soirées — alcoolisées ou non).

Une année universitaire ne représente que quelques mois sur une année civile, et passe relativement vite.

Ne pas maintenir une certaine organisation et un certain rythme peut nous faire prendre un retard considérable sur le travail que l’on doit effectuer pour la fac…

Voici quelques conseils pour pouvoir rester focus toute l’année ! 

Maîtriser les 8 exercices juridiques à la perfection

(DISPONIBLE EN VERSION PAPIER ET DÉMATÉRIALISÉE)

Maintenir un rythme de vie régulier

Si vous êtes le genre de personne à ne jamais aller en cours, faire la fête tous les soirs, ne jamais réviser et avoir chacune de vos années avec mention : vraiment, bien joué ! Vous n’aurez certainement pas besoin de lire les prochaines lignes, à moins que vous ayez encore un pourcentage d’humain « normal » 😂

Pour les autres, la majorité des humains « normaux », souhaitez la bienvenue aux cernes et aux grands mugs de café ! Même si on a tendance à se dire que l’on est jeune et que les nuits blanches ne nous font pas peur, on en paiera forcément le prix fort d’une manière ou d’une autre !

Avoir une vie sociale est primordiale, c’est incontestable. Néanmoins, gardez à l’esprit que votre cerveau a besoin de repos pour être que votre mémoire soit en pleine possession de ses capacités… 

L’idéal serait de se réveiller tous les jours à peu près à la même heure afin de garder une certaine cadence, tant en pleine journée que lorsqu’il s’agira de s’endormir. Les journées s’enchainent, et malheureusement, si une journée ou une nuit ne se déroule pas « normalement », vous aurez du mal à jouir de l’ensemble de vos capacités, tant mentales que physiques. Tout étant lié, la journée suivante pourra certainement s’en trouver impactée.

Assimiler les apports quotidiens dont notre corps a besoin

Pour que notre corps fonctionne de la meilleure façon qu’il soit, il faut lui donner les apports journaliers dont il a besoin. On n’est pas là pour ressortir les pubs qui passent à la télévision, rassurez-vous.

Quand on est étudiant, ce n’est pas toujours facile d’avoir une assiette variée et équilibrée tous les jours. 

Le plus simple est, je pense, de préparer des repas en grande quantité une à deux fois par semaine, et de les stocker au réfrigérateur ou au congélateur. Comme ça, quand on rentre de la fac, bien épuisé de sa journée, on n’a pas besoin de faire la cuisine ! 

Dans l’idéal, le contenu de nos assiettes ne devrait pas se limiter à des fast-foods. Si les finances ne le permettent pas, vous pouvez retrouver ci-dessous quelques applications qui vous permettront d’accéder à des paniers repas à moindre coût ! Généralement, ce sont des applications (disponibles sur Android et iPhone) ayant pour but la limitation du gaspillage alimentaire : 

Des sites internet tels que Locavor permettent de consommer local, de saison et à un prix plus qu’abordable ! Pensez à regarder si vous en avez un près de chez vous !

D’autres applications similaires, toujours dans une optique de réduction du gaspillage et donc des prix, pourraient vous intéresser : 

  • Checkfood : Cette application permet de faire le point sur ce que l’on a dans le frigo et peut faire économiser jusqu’à 1.500e/an, mais bien sûr, il faut être régulier dans la saisie des aliments sur l’application.
  • Mummyz : L’application permet de proposer des plats, préparés par des particuliers qui habitent dans le même quartier que nous, dont le tarif peut être intéressant.
  • Frigo Magic : Cette ampli permet de proposer des recettes avec les restes qui se trouvent dans votre frigo.

Dernier point, essayez de consommer des fruits et légumes de saison, qui seront souvent moins onéreux et vous permettront d’entretenir une alimentation variée, et donc des apports variés.

Savoir se reposer quand on en a besoin

Avec toutes les tâches que l’on doit accomplir en une semaine, que ce soit pour la fac, pour un job étudiant, ou pour notre vie perso, mener une vie étudiante n’est pas de tout repos.

Notre corps nous envoie des signes à longueur de temps, il faut arriver à les entendre et les déchiffrer.

Lorsque vous révisez ou faites un TD, si vous voyez que votre mémoire ou votre logique est inopérante, il ne sert à rien de persister puisque c’est contre-productif. Non seulement cela fait perdre du temps inutilement, mais en plus de ça c’est agaçant. Autant faire une petite sieste, en sortir revigoré et se remettre à travailler plus tard.

Certaines techniques de mémorisation reposent d’ailleurs sur l’effet que provoque l’espacement entre deux périodes d’assimilation de données, c’est-à-dire le spacing effect. Découvrez d’autres méthodes de travail en ce sens dans Réussir ses études de droit – Le guide de l’étudiant.

Garder du temps pour soi

Réviser c’est très bien, mais ne pas en devenir chèvre c’est encore mieux !

Même sans éprouver une quelconque fatigue, notre esprit peut être ailleurs. S’il est impossible de se concentrer et que vous savez que c’est peine perdue, prenez du temps pour vous et aérez-vous l’esprit.

Profitez-en pour sortir voir des proches ou exercer une activité sportive histoire de donner une bouffée d’air frais à votre cerveau ! 😊

Votre expérience

Et vous, quel est le conseil que vous donnerez pour maintenir un certain rythme de travail ? 

Comment l’autonomie analogique accordée aux Iles Féroé et à la Nouvelle-Calédonie remet- elle en cause le caractère unitaire des Etats français et danois ?

Comment l’autonomie analogique accordée aux Iles Féroé et à la Nouvelle-Calédonie remet- elle en cause le caractère unitaire des Etats français et danois ?

Etude comparative des statuts d’autonomie des Iles Féroé et de la Nouvelle-Calédonie : la remise en cause du caractère unitaire des Etats français et danois

EST-CE QU’UN REDOUBLEMENT EST NÉGATIF ?

EST-CE QU’UN REDOUBLEMENT EST NÉGATIF ?

On vous a présenté le redoublement d’une année universitaire comme étant quelque chose de négatif ? Nous allons vous prouver le contraire !

COMMENT FINANCER SES ÉTUDES ?

COMMENT FINANCER SES ÉTUDES ?


 

COMMENT FINANCER SES ÉTUDES ? QUELLES AIDES QUAND ON EST ÉTUDIANT ?

 

Il est parfois difficile d’entamer des études supérieures sans réellement savoir comment on va pouvoir les financer. Les frais d’inscription, le loyer, les charges, les courses… Les sommes s’additionnent, et les zéros sur le chèque s’alignent vite également. D’autant plus que ces derniers temps, la crise sanitaire n’aide pas à faire face à autant de dépenses…

En France, des aides sont prévues pour que les étudiants puissent alléger la pression financière qui pèse sur eux. Le site du gouvernement permet d’y voir plus clair sur certaines allocations en fonction de la situation dans laquelle se trouve l’étudiant.

L'AIDE AU MÉRITE

L’aide au mérite ne vous permettra pas de mener à bien, financièrement parlant, l’ensemble de vos études de droit, mais vous aidera dans le départ de cette nouvelle aventure. Le montant s’élève entre 900€ et 1800€. 

Des conditions doivent être remplies : 

  • Avoir obtenu la mention très bien au bac 
  • Ou l’avoir déjà reçue l’année précédente 
  • Etre assidu aux cours et ne pas redoubler (sauf raison médicale)

Le versement d’une telle somme est octroyé en complément de la bourse, donc sur certains critères, dont les revenus.

Cette aide est cumulable avec l’aide à la mobilité et certaines aides spécifiques.

En savoir plus

Ne stressez plus à l’approche des partiels !

(DISPONIBLE EN VERSION PAPIER ET DÉMATÉRIALISÉE)

TROUVER UN JOB ÉTUDIANT

Poursuivre des études supérieures n’est pas de tout repos, encore moins quand il s’agit des études de droit. Devoir exercer une activité professionnelle en parallèle ne vient pas faciliter la chose, mais parfois, il n’existe pas d’autre solution…

Il faut savoir que seules les heures de travaux dirigés sont des enseignements obligatoires. Il est donc possible de récupérer les cours des années précédentes (généralement il est assez facile de les récupérer sur les groupes Facebook des anciennes promotions) afin d’organiser votre propre emploi du temps, qui cumulera les cours et le job étudiant. 

Concernant les séances de TD, il est possible de moduler vos horaires de TD en fonction de votre contrat de travail. Si l’horaire qui vous est attribué ne vous convient pas pour des raisons professionnelles, vous pouvez demander à la scolarité de changer de groupe de TD avec comme justificatif votre contrat de travail, afin de faire coïncider les horaires.

AIDES AU LOGEMENT

Des aides sociales sont mises en place afin de pouvoir alléger le financement du loyer, ce qui n’est pas de refus, surtout si l’on habite dans une grande ville où un 20m2 coute 800€/mois hors charges.

Vous pouvez faire une demande auprès de la CAF de votre région afin de bénéficier des APL (allocation personnelle au logement), ou de l’ALS (allocation de logement sociale) ou bien des ALF (allocation de logement familiale). Il est possible de faire une simulation sur le site de la caf.fr.

Ces aides ne sont pas cumulables entre elles et sont attribuées sous condition de ressource et en fonction du prix du loyer.

Petit conseil : Si vous gardez votre logement pendant la période estivale, n’oubliez pas de répondre au questionnaire de la CAF vous demandant si vous gardez votre logement pendant cette période ou non. En effet, à partir du 1er juillet, et faute de réponse de votre part, les aides seront suspendues jusqu’à la rentrée suivante.

LES BOURSES SUR CRITÈRES SOCIAUX

Tout étudiant de moins de 28 ans (hors cas spécifiques tels que le volontariat dans les armées, le service civique, etc.) inscrit en formation initiale dans un établissement d’enseignement public ou privé habilité, suivant ses études supérieures à plein temps, peut demander à recevoir une bourse, sous condition de ressources. 

Vous pouvez estimer vos droits aux bourses grâce à un simulateur

Pour constituer votre dossier social étudiant (DSE), rendez-vous ici.

LOGEMENT ÉTUDIANT

Il est possible de faire une demande de logement étudiant auprès du CROUS, la demande doit être faite à l’aide du DSE. Il ne faut pas s’attendre à un 60m2 avec vue sur mer, mais le confort est présent : une kitchenette, une douche, un salon/chambre.

Attention : La demande de logement étudiant est ouverte prioritairement aux étudiants boursiers dont le foyer dispose de faibles ressources. Il faut également que l’étudiant justifie d’une inscription dans un établissement d’enseignement supérieur.

AIDE AU CAUTIONNEMENT LOCATIF

Si aucun de vos proches ne peut se porter caution pour un logement étudiant, et que vous êtes un étudiant ou en alternance (entre 18 et 30 ans), vous pouvez demander une garantie Visale. Cette garantie peut être demandée pour n’importe quel type de logement : logement universitaire ou appartement privé, jusqu’à 600€ de loyer (ou 800€ en Île-de-France).

Cette aide est versée sans condition de ressource.

 Seuls trois documents seront demandés : 

  • Deux pièces d’identité
  • Un justificatif étudiant 

LE FONDS DE SOLIDARITÉ POUR LE LOGEMENT

Le FSL permet d’accorder une subvention ou un prêt à rembourser aux personnes en difficulté de paiement des dépenses liées à leur logement.

Le FSL est versé sous condition de ressource du foyer, et tient compte également de l’aide au logement, de l’allocation de rentrée scolaire (ARS) et de l’allocation d’éducation de l’enfant handicapé (AEEH).

LES AIDES RÉGIONALES

Certaines aides ne sont disponibles qu’au niveau régional et leur nature peut différer en fonction de chaque région. Consultez les aides disponibles dans votre région ici.  

LES AIDES SPÉCIFIQUES

Les aides spécifiques peuvent être de deux ordres : 

  • Une allocation annuelle : qui est l’équivalent d’une bourse sur critères sociaux permettant d’être exonéré des droits d’inscription universitaires et de la CVEC (contribution vie étudiant et de campus).
  • Une allocation ponctuelle : dans le cas où des problèmes financiers feraient momentanément surface. Cette aide est cumulable avec une bourse sur critères sociaux, une allocation annuelle, une aide à la mobilité internationale ou une aide au mérite.

PRÊT ÉTUDIANT

Il est possible d’aller voir son banquier pour lui demander un prêt étudiant. Cependant, si l’on ne trouve pas de garant, il est possible de se tourner vers un prêt étudiant garanti par l’Etat.

Le petit plus du prêt étudiant est que le taux d’intérêt est très bas, généralement sous la barre des 1%. Vous pouvez fixer une période de remboursement sur plusieurs années, et même décider de la date de début de remboursement de ce prêt. 

Le montant maximum d’un prêt garanti par l’Etat est de 15.000€, contre 20.000€ à 50.000€ pour un prêt étudiant classique. 

Attention : Les prêts garantis par l’Etat ne sont disponibles que dans certaines banques : 

  • La Société Générale
  • Le Crédit Mutuel
  • Le CIC
  • Les Banques Populaires
  • Les Caisses d’Épargne
QUEL ORDINATEUR ACHETER POUR LA FAC DE DROIT ET COMMENT LE FINANCER ?

QUEL ORDINATEUR ACHETER POUR LA FAC DE DROIT ET COMMENT LE FINANCER ?

Vous entrez en fac de droit et vous souhaitez acheter un ordinateur portable, mais vous ne savez pas quel modèle choisir ? Cet article est fait pour vous !